Lauffenmühle GmbH & Co.KG
Kadelburgerstraße 11 / D - 79787 Lauchringen
Téléphone: +49 77 41 602 0 / Fax: +49 77 41 602 388
Logo Lauffenmühle
Innovation textile
depuis la fibre
jusqu'au tissu

Tissus pour vêtements professionnels, protecteurs et compatibles avec CI

Plus de 180 ans d'expérience dans la production de textile

Tradition et innovation

Lauffenmühle

« Lauffenmühle nettoie le nez du monde » - c'est ainsi que la presse locale a intitulé son article concernant l’entreprise dans les années 70 - celle-ci étant alors à cette époque une grande entreprise avec plus de 2000 employés. Les anciens employés au sein de la production de textile ont également connu les «temps de fusionnement» de l'entreprise, en ce qui concerne la fabrication en denim et cord, car à la fin 2009, Lauffenmühle a non seulement produit un grand nombre de tissus pour le secteur de la mode mais également des tissus pour vêtements professionnels.

Lauffenmühle est l'une des plus anciennes entreprises textiles en Allemagne car déjà dès 1834, des textiles ont été produits sur les rives du Wutach à Lauchringen. Aujourd'hui, la société textile à grande échelle s’est spécialisée dans la production durable de tissus pour les vêtements professionnels classiques, pour le secteur de l'hygiène, de la santé ainsi que pour les vêtements de protection personnelle ; même les tissus pour vêtements d’image d’entreprise conformes à CI font partie de la gamme.

La société de textile, à la fine pointe de la technologie avec les usines de filature, de tissage et d’ennoblissement en Allemagne, produit dans les deux localités de Lauchringen et Lörrach, dans le triangle de trois pays (Allemagne-Autriche-Suisse), au cœur de l'Europe.

En savoir plus sur la tradition et l'innovation

Production totalement intégrée

« Made in Germany » (fabriqué en Allemagne)

Depuis 1834, année de fondation comme entreprise de fabrication de textiles, l'entreprise a poursuivi son développement jusqu'à devenir une entreprise de la plus grande modernité.Lauffenmühle se spécialise dans la production de tissus pour les vêtements professionnels et d’image d'entreprise ainsi que pour les vêtements de protection.Lauffenmühle est aujourd'hui synonyme d'innovation dans le domaine textile grâce à des travaux de développement constants, un investissement permanent dans les nouvelles technologies de production ainsi qu’à la coopération active avec des instituts de recherche renommés et des universités de pointe. En raison de son organisation croissante et implantée dans une infrastructure solide, Lauffenmühle demeure profondément attachée à son site de fabrication en Allemagne avec sa production à grande échelle.

La proximité des clients européens, des instituts de recherche concernés et de nombreux fournisseurs joue également un rôle prépondérant.Comme l'un des leaders parmi les fabricants européens de fils et de tissus haut de gamme, nous fabriquons à tous les échelons (filature, tissage et ennoblissement) exclusivement en Allemagne, sur deux sites : Lauchringen (siège social avec filature, tissage et administration) et Lörrach (ennoblissement).En outre, des employés bien formés et motivés sont également un facteur de succès tout à fait décisif pour l'avenir et nous considérons ce facteur comme rempli de manière optimale. Et l’entreprise a le sentiment d'être placée de manière idéale dans le triangle de trois pays au pied du sud de la Forêt Noire - en plein cœur de l'Europe.

En savoir plus sur la qualité du produit

Durabilité

Le marché européen des tissus de vêtements professionnels et de protection est fortement compétitif, même à travers les importations asiatiques. Nous nous distinguons en mettant en œuvre la philosophie de durabilité déjà traditionnellement ancrée - en particulier en ce qui concerne notre politique des produits - de façon encore plus stratégique.

Depuis 2000 : système de gestion environnementale ISO 14001 | Depuis 2009 : système de gestion de l'énergie : EN 16001 / ISO 50001. En général : Récupération de la chaleur, réduction et recyclage des déchets, utilisation de l'énergie hydroélectrique pour la production d'énergie sans CO2 et côté-production, l'utilisation efficace des eaux usées.

Responsabilité environnementale réfléchie

En ce qui concerne les produits, depuis 2008, nous respectons les exigences très élevées de la norme internationale Bluesign® de l'industrie textile et possèdons la certification de tous nos textiles selon Öko-Tex Standard 100, classe de produit 1 (dite « classe bébé »).

Du côté procédural, nous sommes passés de la chimie C8 à la chimie C6 dès 2014.

Utilisation de matières premières durables : et d’autres similaires Fibres de lyocell (Tencel® by Lenzing) provenant du bois de plantations gérées d'une manière durable ; coton issu du commerce équitable ; polyester recyclé ; pour les nouveaux textiles certifiés «Cradle-to-Cradle », nous remplaçons le polyester classique avec une variante modifiée, qui répond aux critères de recyclage biologique.

En savoir plus sur la production de textile durable

Produits recyclables

Avec un souci constant d’offrir à l'industrie textile des produits innovants et durables, nous estimons que le moment est venu d'adopter des textiles capables d'être recyclés. Nous avons donc développé des tissus qui respectent le principe de durabilité Cradle to Cradle : après un long cycle de vie du produit, il peut être retourné au cycle biologique sans polluants.

Cradle to Cradle® signifie : il n'y a plus de déchets à générer …

Ce principe est un moyen destiné à faire circuler sans fin tous les matériaux utilisés sans aucun décyclage : « Closing the Loop » (en boucle fermée). Pour les textiles, nous avons choisi d’être - contre le cycle technique - pour le cycle biologique.

Les produits conformes à la norme Cradle to Cradle® répondent aux critères de recyclage biologique : ni les fibres textiles ni les produits chimiques utilisés, comme par exemple les teintures, le calibrage, etc., ne laissent de résidus nocifs après le retour au cycle biologique !

Après le retour au cycle biologique, les textiles forment le nutriment de micro-organismes et contribuent ainsi à une nouvelle vie, culture des denrées alimentaires, etc.

Nous serons heureux de vous présenter nos innovations au salon A + A (sécurité et santé au travail), qui va se dérouler du 17 au 20 octobre 2017 à Düsseldorf. Vous nous trouverez dans le Hall 3 au stand n° 3/E63 - nous nous réjouissons de votre visite.

Qualité jusqu'à la plus petite fibre

Certifications de sociétés, des produits et matières premières

Certifications de produits

Lanorme internationale Bluesign ® pour l'industrie de textileest la solution pour la production durable de textiles. Elle exclut les substances polluantes de l'environnement dès le début du processus de fabrication, établit des lignes directrices et contrôle la conformité avec elles pour une production respectueuse de l'environnement et sûre. Cela garantit le fait que, d'une part, le produit textile fini soit capable de résister aux exigences les plus strictes en matière de protection du consommateur dans le monde entier. D'autre part, cela donne au consommateur la confiance nécessaire pour acquérir un produit durable.

LA NORME 100 - OEKO-TEX®est un système de test et de certification indépendant globalement uniforme pour les produits textiles bruts, intermédiaires et finaux de toutes les étapes de traitement et d'accessoires utilisés.

  • Classe de produit I :
    articles pour les bébés et les tout-petits jusqu'à 3 ans (sous-vêtements, barboteuse, vêtements, linge de lit, serviettes éponge, etc.)
  • Classe de produit II :
    articles utilisés à fleur de peau (sous-vêtements, linge, tee-shirts, bas, etc.)
  • Classe de produit III :
    produits utilisés de façon à être éloignés de la peau (vestes, manteaux,
  • Classe de produit IV :
    matériaux d'ameublement (rideaux, nappes, housses de meubles rembourrés, etc.)

Cradle to Cradle®Le berceau au berceau ® signifie «du berceau au berceau» (utilisation/recyclage) et décrit la circulation sûre et potentiellement infinie des matériaux et des nutriments dans les cycles.

C'est un concept que la nature a comme modèle. Tous les produits sont conçus selon le principe d'une économie de recyclage potentiellement infinie. Après leur utilisation, les matériaux retournent au producteur, peuvent être retraités en cycle technique ou biologique - la chaîne de valeur est donc considérée à partir de la matière première jusqu’au produit restant.

Les biens de consommation qui peuvent être retraités après utilisation sans polluants, circulent dans le cycle biologique adopté par Lauffenmühle. Ils deviennent du compost ou d'autres éléments nutritifs qui constituent de nouveaux produits. Le déchet d'un ancien produit devient un « aliment » pour un nouveau produit.

Certifications d'entreprise

Une certification selon lanorme du système de gestion de la qualité ISO 9001constitue la base du processus d'amélioration continue du système de gestion de la qualité interne (SGQ) de la société. Il fixe les exigences minimales pour un système de gestion de la qualité à mettre en œuvre par les entreprises afin de répondre aux exigences des clients et de la qualité du produit. Par exemple, le système QM permet :

  • la transparence des opérations
  • l’obtention d'une plus grande satisfaction de la clientèle
  • la réduction du taux d'erreur et donc des coûts

Le système QM axé sur les processus, accompagne tous les grands procédés opérationnels et les met à l'épreuve. Cela peut également être utilisé pour détecter les possibilités d'optimisation pour les bonnes organisations.

Lanorme du système de gestion environnemental ISO 14001est la norme mondialement acceptée et appliquée pour les systèmes de gestion environnementale. La norme a été modifiée pour la dernière fois en 2015. Elle fixe les exigences d'un système de gestion environnementale avec lequel une organisation peut améliorer sa performance environnementale, remplir les obligations légales et autres, ainsi qu’atteindre les objectifs environnementaux. Les éléments centraux de la norme ISO 14001 sont les suivants :

  • planification :
    définition des objectifs environnementaux et des mesures, des responsabilités et des procédures correspondantes ;
  • mise en œuvre :
    mise en œuvre des mesures et procédures prévues ;
  • Contrôle :
    examen des responsabilités et des procédures, ainsi que des mesures relatives aux objectifs et orientations environnementales (dites « politique environnementale ») de l'Organisation ;
  • Amélioration :
    adaptation des responsabilités, des procédures et des mesures et, éventuellement, des objectifs et des directives environnementaux

L'objectif d'unsystème de gestion de l'énergie selon la norme ISO 50001est d'améliorer continuellement la performance énergétique d'une entreprise. La norme décrit les exigences d'une entreprise afin de mettre en œuvre, d'exploiter et d'optimiser continuellement un système de gestion de l'énergie. Si la mise en œuvre de cette approche systématique est réussie, alors l’entreprise améliore ses performances liées à l'énergie, augmente son efficacité énergétique et optimise en même temps son utilisation de l'énergie.

Certifications de matières premières.

Lelabel Fairtrade pourcotonreprésente le coton brut, qui a été assez cultivé et échangé. Le coton dans les textiles qui portent ce sceau est certifié 100% Fairtrade (équitable). Le chemin du coton traité dans le produit final est traçable directement jusqu’à l'origine. Cela signifie que le coton équitable peut être traité séparément à chaque étape de la production et de la transformation du coton conventionnel. Le sceau de coton peut être trouvé, par exemple, sur les vêtements, les serviettes de table et de vaisselle, les draps de lit, les vêtements professionnels ou même des pochettes.

Lesprogrammes Fairtrade pourcacao, sucre etcotonrassemblent des producteurs et des entreprises de commerce équitable intéressés par l’achat de ces matières premières. Contrairement au label traditionnel Fairtrade, les programmes sont consacrés à l'achat de matières premières équitables et non à la composition et à la certification de produits individuels. De cette façon, les entreprises peuvent contracter des obligations d'acceptation étendues pour une ou plusieurs matières premières avec les organisations de petits agriculteurs Fairtrade, que les fabricants utilisent ensuite dans leur assortiment ou dans toute l'entreprise. Cela apporte des talons plus élevés pour les petits exploitants Fairtrade, et plus de revenus de primes Fairtrade pour les agriculteurs et leur environnement. Le programme Fairtrade pour le coton se concentre sur les personnes au tout début de la chaîne de valeur textile : les agriculteurs qui cultivent et récoltent du coton et ne gagnent généralement pas assez pour couvrir leurs propres coûts de production. Les entreprises achètent une quantité convenue de coton dans des conditions de commerce Fairtrade et les utilisent tout au long de leur production ou dans certaines collections. Le coton Fairtrade ne doit pas être séparé du coton conventionnel.

Les entreprises participantes peuvent se référer aux programmes via leurs dispositifs de communication en entreprise (site web, rapport sur la durabilité) lorsqu’elles achètent une certaine part du pourcentage total du coton.

PolyesterRecyclé : Bien que le polyester soit aussi trouvé dans la nature, le polyester est aujourd'hui une grande famille depolymèressynthétiques (plastiques), à laquelle appartiennent lespolycarbonatesqui sont les plus utilisés (PC) et surtout lepolyéthylène-téréphtalatethermoplastique qui est techniquement important(PET). Les bouteilles en plastique se composent, par exemple, de polyéthylène téréphtalate en plastique (PET). Le polyester à base de tissu est extrait de l'huile et constitue une matière première qui devient de plus en plus rare et chère. Les vêtements sont donc également faits à base de bouteilles en plastique, qui ne sont plus à remplir. À cette fin, les bouteilles sont lavées, triées et transformées en flocons dits PET - une forme qui est moins chère pour le transport. La matière première secondaire ainsi créée est moulue et chauffée. Ensuite, au moyen d'un processus de buse de pulvérisation, le plastique fondu est étiré en fils qui sont ensuite tissés en fibres. Le matériel obtenu est, par exemple, souvent transformé en fourrure tissée synthétique, mieux connue sous le nom anglais « Fleece », en allemand : velcro. Bien entendu, d'autres textiles peuvent également être fabriqués à partir de matériaux recyclés.